next up previous contents
Next: Confirmation à la troisième Up: Quel effet cela fait-il Previous: Le point de vue

L'ordinateur avec l'instruction ``KILL-THE-USER"

En construisant un ordinateur muni d'un dispositif de choix quantique (un quantique (de type {12}(φup + φdown)) qui permettra de diviser l'ordinateur en deux configurations parallèles (en une superposition de deux configurations incluant l'utilisateur), et en le munissant d'une instruction ``KILL-THE-USER", c'est-à-dire en rajoutant une connexion entre le décodeur d'instruction et une bombe semblable à celle décrite plus haut, on obtient un ordinateur personnel (c'est le moins que l'on puisse dire) dont on peut prouver qu'il est capable de calculer plus rapidement la classe des problèmes NP (Non déterministe Polynomiaux). Avec cette machine on peut aborder des problèmes plus complexes débordant cette classe. Toutefois on prend le risque de sélectionner des univers (des extensions de soi) ou l'on survit à l'annihilation par un effet quantique comme celui de l'effet tunnel. L'interprétation d'Everett donne un modèle de relation sujet-objet qui rend impossible de garantir une annihilation absolue. Une machine plus élémentaire illustre l'interprétation d'Everett.

En actionnant le bouton START, l'utilisateur déclenche le générateur d'images dont tous les choix d'allumage de pixel sont déterminés par des combinaisons de ``" quantiques. Ensuite, tant que l'utilisateur n'est pas satisfait de l'image (ou du texte !) proposé(e), il appuie sur le bouton KILL-THE-USER et se fait ``annihiler" dans tous les mondes (états) où il n'est pas satisfait. Notons que du point de vue de l'utilisateur, il est le seul à pouvoir utiliser cette machine. Pour un observateur extérieur, utiliser cette machine est équivalent à se tuer. Expérience par la pensée: que vont penser les observateurs extérieurs que l'utilisateur va rencontrer ?


next up previous contents
Next: Confirmation à la troisième Up: Quel effet cela fait-il Previous: Le point de vue

Bruno Marchal
Thu Apr 1 00:14:24 CEST 1999